Maison connectée, domotique et économies d’énergie

Maison connectée ou domotique, les termes sont équivalents. Contrairement à ce que l’on peut penser, la domotique n’est pas un luxe. Même si son installation a un coût (en moyenne 2% de la somme engagée pour votre construction), elle garantit une longévité rare et s’avère devenir un investissement rentable notamment en terme de consommation d’énergie. Vous pouvez très bien profiter d’une installation efficace et de qualité pour moins de 1000€ ! Recherchez simplement les bons plans et les avis des consommateurs pour vous aiguiller.

Les objectifs recherchés par les grandes marques de domotique sont les mêmes : convivialité et simplicité d’utilisation. Aujourd’hui vous avez la possibilité d’éteindre la lumière, fermer le portail, remonter les volets et régler le chauffage sans bouger de votre canapé. Bons plans et conseils, nous faisons le tour de nos objets connectés d’aujour’hui.

La box domotique TaHoma 2.0

Elle vous permet de centraliser dans une application téléchargeable sur ordinateur, tablette ou encore smartphone l’ensemble des équipements domotique de votre habitat. Toute votre installation connectée peut se commander à distance. Vous avez la possibilité de programmer la fermeture de vos volets par exemple ou encore l’intensité de la lumière en fonction de l’heure.

La box a pour objectif de se développer prochainement avec une gestion à distance de la climatisation et du chauffage. La pompe à chaleur équipe aujourd’hui un foyer français sur deux. Conscient d’un réel besoin, les protagonistes de cette innovation ont mis au point un contrôle, via application mobile, de l’intensité du chauffage de votre pompe à chaleur. Ainsi, vous pouvez réaliser de réelles économies d’énergie. Une maison connectée en domotique devient donc presque indispensable !

Pour faire vos débuts en domotique : Tado°

Tado° est un thermostat intelligent qui rend votre climatisation intelligente. Le principe est simple et terriblement efficace : réguler votre climatisation en fonction de votre position géographique. Lorsque vous quitter votre domicile l’outil se chargera d’éteindre la climatisation pour vous. Et avant de retour il la remettra en marche afin de garantir une température agréable dans votre maison.

Vous pouvez à tout moment gérer votre thermostat depuis une application mobile. En quelques clics vous vérifiez et modifiez la température de votre domicile.

Bien plus qu’un « gadget », cet objet connecté réalise jusqu’à 40% d’économies d’énergies, ce qui lui permet d’être rentable en moins d’un an. Il est compatible avec tous les climatiseurs à télécommande et infrarouge. C’est le parfait outil qui intégrera sans problème votre maison connectée en domotique !

Le jardin connecté : une pièce de votre maison à ne pas oublier !

Une maison connectée en domotique c’est bien ! Un jardin connecté c’est encore mieux ! Le jardin est une pièce appart entière de votre maison. Il est possible aujourd’hui d’en faire un réel espace connecté grâce à de nombreuses innovations qui vous permettront de réaliser de belles économies.

Notre coup de cœur : le dispositif d’arrosage Green  IQ. Il permet, une fois raccorder à votre arrivée d’eau, d’assurer l’ensemble de l’arrosage de votre jardin. Géniale mais cela n’en fait pas un objet révolutionnaire. En effet car son intelligence débute lorsque vous le connecté à votre wifi ou autre système internet. Il va alors pouvoir via une station météo par exemple, savoir si il est nécessaire ou non d’arroser afin d’éviter tout gaspillage. Il peut aussi contrôler à distance votre éclairage extérieur. Ce dispositif permet d’économiser 50% des dépenses énergétiques d’un foyer. Cela vaut le coût, vous ne trouvez pas ?

De nombreux objets vous permettront de connecter un peu plus votre jardin : une tondeuse autonome qui maintiendra une tonte parfaite de votre pelouse ; un indicateur de bonne santé de vos plantes : il vous permettra de connaître les besoins en eaux, en engrais ou encore de soleil de vos plus belles plantes. Enfin vous pouvez aussi opter pour une Pergolas motorisées connectée avec votre box domotique !

L’achat d’une maison est un investissement et son entretien, son fonctionnement en est un tout aussi important. L’enjeu d’en réduire les coûts est donc bien présent. La domotique est une réponse efficace à cet enjeu. Cette technologie représente les équipements des maisons de demain, très peu énergivores. C’est dans cette direction que s’oriente votre constructeur PRIMEA en garantissant des maisons à la norme RT 2012.

Avec l’avancée de la domotique aussi bien à l’intérieur de votre maison qu’à l’extérieur, il y aura toujours une solution qui conviendra à vos envies et surtout à votre budget. Être connecté n’est pas une fin en soi mais bien une façon d’apporter de nouvelles opportunités pour économiser notre énergie !

PRIMEA astuces : nos conseils pour votre parquet flottant

Esthétique et en vogue, le parquet flottant est l’un des parquets les mieux vendus. En effet le parquet flottant est attractif : son prix est nettement moins onéreux que celui du parquet massif et son installation ne vous posera aucune difficulté.

Cependant, si vous souhaitez un parquet impeccable, certaines erreurs sont à éviter.

Votre support doit être irréprochable

Les petites vagues ne sont pas dans les caractéristiques du parquet flottant… Si votre sol n’est pas parfaitement plat, procédez à un ragréage. Le terme peut faire peur mais pas de panique, ce procédé est tout à fait à votre porté. Rendez-vous simplement en grande surface de bricolage pour vous équiper des produits nécessaires très simples à utiliser, afin de garantir un sol sans irrégularités.

Où poser son parquet flottant ?

Évitez à tout prix les endroits et pièces très fréquentés comme la cuisine ou les couloirs. Votre parquet va s’user et les risques d’humidité ne feront qu’empirer les choses.

Autre endroit à risque : la chambre de votre enfant ! Voiturettes et autres jouets risqueront de rayer votre parquet. Optez alors pour un parquet de couleur clair ou mat.

En conclusion, préférez la chambre parentale pour une conservation optimale de votre parquet.

Parquet flottant et chauffage au sol

Le choix d’un parquet flottant est très délicat lorsque vous disposez d’un chauffage au sol. Les dimensions des lames sont importantes ; elles doivent être ni trop épaisse, ni trop large. Faites appel à un professionnel dans ce cas de figure pour éviter toute erreur malencontreuse.

Votre constructeur PRIMEA

Vous n’êtes toujours pas à l’aise quant au choix de votre futur sol ? Pas d’inquiétude, votre conseiller habitat PRIMEA vous accompagne et vous conseille tout au long de la construction. Il répondra à vos questions grâce à son expertise et son expérience !

Investissement Pinel : une loi qui solidifie votre projet !

Investissement Pinel

L’investissement Pinel donne l’opportunité aux contribuables ayant la volonté de louer leur logement de bénéficier d’une réduction d’impôt. Grâce à l’investissement Pinel vous pouvez profiter d’une réduction d’impôt jusqu’à 6000 euros par an sur une durée de 9 à 12 ans.

Cette réduction d’impôt est soumise à certaines conditions : le contribuable doit être domicilié en France et avoir acquis un logement neuf ou en état d’achèvement entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016.Enfin, votre bien immobilier doit être impérativement construit aux normes RT 2012.

C’est donc l’occasion rêvée pour faire appel à votre constructeur PRIMEA qui vous propose un catalogue de maisons dans le respect de cette norme : http://bit.ly/1JiM0rb

Votre réduction d’impôt varie en fonction de la durée de location de votre logement :

  • Réduction d’impôt de 12% pour 6 années de location
  • Réduction d’impôt de 18% pour 9 années de location
  • Réduction d’impôt de 21% pour 12 années de location

Simulation de l’investissement Pinel

Pour une approche plus concrète, nous vous proposons une simulation de cette réduction d’impôt avec notre maison Sumatra ardoises que vous pouvez découvrir ici : http://bit.ly/1H2HfRR

Investissement d’une valeur d’environ 105 000 euros

Durée Réduction d’impôt – Investissement Pinel
6 ans 2100 euros par an soit 12600 euros 
9 ans 2100 euros par an soit 18900 euros
12 ans 2100 euros par an pendant 9 ans puis 1050 euros par an pendant 3 ans soit 22050 euros